Pour toutes les personnes qui apprécient le groupe
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 {13.09.2010} - L'écho Républicain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guanyin
Admin
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: {13.09.2010} - L'écho Républicain   Mar 14 Sep - 20:59

8.000 spectateurs tout près des étoiles à Bonville

Emile et Images étaient, hier, les invités vedettes de la foire aux vins de Bonville. Ils ont conquis les 8.000 spectateurs présents.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lorsque le trio, pantalons noirs et chemises fantaisie, s’est avancé sur la scène de la foire aux vins de Bonville, dimanche aux alentours de 16h30, c’est une clameur poussée par près de 8.000 spectateurs qui a accompagné chaque musicien jusqu’à son micro. Scandant une demi-douzaine de titre parmi les plus célèbres du trio, le public n’a rien dissimulé de ce qu’il était venu chercher: une cure de jouvence, avec le compteur de la machine à remonter le temps bloqué sur les années 1980.

Et les compères d’Emile et Images n’en attendaient pas davantage pour exhumer leurs arrangements vintage et ce son si caractéristique de la première génération FM. Après avoir interprété coup sur coup Laissez-nous rêver, Corps à corps et Un peu plus près des étoiles, les Toulousains ont rapidement atteint le point d’incandescence d’une assistance totalement consumée par la nostalgie.

Huit tubes en une heure

Et lorsque Mario Ramsamy, ex-chanteur d’Images, a entonné les premières mesures de Maîtresse - celle qui touche à ses tresses - la montée sur scène de quatre bénévoles du comité des fêtes de Bonville, nattées comme dans la chanson, a encore fait monter l’ambiance d’un cran. Après cette première volée de plombs, les trois musiciens d’Emile et Images, avec un métier trahissant la force de l’habitude, ont légèrement appuyé sur le frein, en enchaînant trois singles mineurs, avant de remettre du charbon dans le tender à la demi-heure de jeu.

Les claviers saccadés des Démons de minuit, dans un premier temps, puis les Ohé fédérateurs de Capitaine abandonné, avant de conclure avec les deux ballades les plus célèbres de leur répertoire, Ville de lumière et Calicoba. Au total, douze chansons dont huit incontournables en une petite heure. Mais face au grondement de la foule qui en réclame davantage, que faire quand on a tiré tous ses cartouches? «Recommencer», pardi... Comme l’a suggéré Emile, l’ex-Gold, devant une assemblée totalement gagnée à l’idée de réentendre, dans le désordre et en mode medley, les pépites eighties du trio toulousain. Histoire de continuer à rêver encore un peu plus près des étoiles...

S.C.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emiletimages.forumactif.com
 
{13.09.2010} - L'écho Républicain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SD][Build] Bangsters V1.5 [10.10.2010]
» Tarifs Panerai Juillet 2010
» Ldoll Festival à Lyon le 9 et 10 octobre 2010
» Tasses froissées collector Mc Do - Août 2010
» commemoration Ligny 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le groupe :: Médias-
Sauter vers: